En stage à la Nasa, un lycéen découvre une exoplanète

Difficile de faire plus belle première ligne sur un CV. Si certains stages effectués au lycée sont parfois ennuyeux, celui de Wolf Cukier ne rentre assurément pas dans cette case. Déjà, ce jeune lycéen américain a eu la chance d’effectuer le sien au sein de la prestigieuse Nasa. Mais surtout, il est à l’origine d’une importante découverte scientifique.

Car durant son passage l’été dernier au sein de la prestigieuse agence spatiale américaine, mais on ne l’apprend que maintenant, le jeune homme âgé de 17 ans a tout simplement découvert après trois petits jours de stage une exoplanète, c’est-à-dire une planète (et ses deux soleils) située au-delà de notre système solaire.

Il faut dire que Wolf Cukier n’était pas préposé aux cafés ou à la photocopieuse, mais avait pour mission durant son stage de chercher dans les données de la Nasa tout ce que les volontaires avaient signalé comme une étoile binaire à éclipses (NDLR : il s’agit d’un système où deux étoiles tournent l’une autour de l’autre et qui depuis la Terre s’éclipsent à chaque orbite).

Wolf Cukier

Le jeune lycéen a donc fait beaucoup mieux, comme il le raconte dans le communiqué publié ces derniers jours par la Nasa. « Environ trois jours après le début de mon stage, j’ai vu un signal provenant d’un système appelé TOI 1338, détaille-t-il. Au début, je pensais que c’était une éclipse stellaire, mais le timing n’était pas le bon. C’était une planète ». Impressionnant, non ?

Grand fan de Star Wars, Wolf Cukier a aussi le bonheur de découvrir une exoplanète qui rassemble beaucoup à celle de Tatooine. Car comme cette planète qui dans la saga galactique est le berceau de la famille Skywalker, TOI 1338 connaît des doubles couchers de soleils. Mais contrairement à TOI 700d, récemment découverte par la Nasa, elle ne semble pas habitable.

D’ailleurs si cette nouvelle excite d’ailleurs grandement depuis plusieurs jours la communauté scientifique, c’est aussi (un peu) grâce à ce stagiaire. Car s’il n’avait déniché TOI 1338, il n’y aurait sans doute pas eu de TOI 700d. De quoi nourrir de belles ambitions pour Wolf Cukier, qui après le lycée compte faire des études en physique ou astrophysique à l’Université de Stanford ou de Princeton.

Thierry Lhermitte veut adapter « Inspecteur Derrick » au cinéma

Comment ces stars Disney ont vieilli entre leur premier et leur dernier épisode