Sur Twitch, un groupe de gamers réunit plus de 143.000 euros en soutien à la grève

Les joueurs du collectif « Stream reconductible » ont décidé de se relayer 24 heures sur 24 plusieurs jours par semaine sur la plateforme de jeux vidéo Twitch, jusqu’à la fin de la grève, invitant les internautes qui les regardent à faire des dons en faveurs des grévistes opposés à la réforme des retraites. Et ça marche. 

La mobilisation contre la réforme des retraites a aussi gagné le monde des gamers. Depuis le 5 décembre, des amateurs de jeux vidéo se relaient sur la plateforme de streaming Twitch pour soutenir le mouvement en aidant financièrement les grévistes. Ces gamers sont regroupés sous le nom du « Stream reconductible« . Ils ont eu l’idée de mettre leur passion au service des grévistes : les joueurs se relaient 24 heures sur 24 plusieurs jours par semaine et les jours de mobilisation, invitant les internautes qui les suivent à faire des dons pour soutenir les grévistes. Leur slogan : « on s’arrêtera (de jouer, ndlr) quand ils (les grévistes, ndlr) s’arrêteront« .

Le Stream reconductible avait déjà fait des actions caritatives, par exemple pour le Téléthon. On s’est rendu compte que c’était un moyen d’attirer l’intérêt et l’argent pour soutenir une cause.

Quentin alias Surlechamp, Europe 1

Cette bande de streamers surfe sur le succès de la plateforme Twitch, dédiée aux jeux vidéo, pour tenter de contrer le projet de réforme du gouvernement. « Il s’agit de la plateforme la plus utilisée [par les gamers, ndlr] », souligne Quentin. « On utilise ce qui a réussi à atteindre la masse critique nécessaire pour avoir un minimum de public. C’est aussi l’outil le plus efficace. On ne se sert pas de la plateforme pour le don en lui-même, mais c’est par cette plateforme que le public était le plus facile à atteindre. »

Côté cagnotte, ces streamers ont jusqu’à présent réussi à récolter un peu plus de 143.000 euros.

Les biscuits Oreo se lancent dans la mode

Une découverte immunitaire « pourrait traiter tous les cancers »