Pour passer le temps, il court un marathon sur son balcon

Le confinement, ça peut être très long. Il faut alors trouver des occupations pour tuer le temps en attendant de pouvoir ressortir de chez nous.

Si certains essaient de détourner les dérogations de sortie pour aller courir, d’autres préfèrent jouer la sécurité et courir… chez eux !

View this post on Instagram

🎖FINISHER MARATHON DE MON BALCON🎖 . 🔸️Je viens courir pendant près de 7heures sur mon balcon de 7 mètres de long et 1metre de large. (Vous avez été nombreux à calculer,à peu près 6000 A/R) J'avais la possibilité de sortir pour courir autour de la maison,mais si tout le monde pense pareil on aurait été nombreux dehors… Mon travail a été reconnu d'inutilité public,donc le meilleur moyen de ne pas se laisser abattre c'est de faire du sport. 🔸️La consigne était de rester à la maison,c'est ce que j'ai fait. Juste pour vous montrer qu'on a pas d'excuses,et s'il vous plaît penser à toutes ces aides soignants qui sont en première ligne face à ce virus 🙏🙏❤ J'écris à chaud après avoir tourner pendant 7h sur mon balcon…tout se mélange dans ma tête et j'ai envie de vomir hahaha… Mais merci à tous et toutes pour vos messages/soutien tout le long de la journée. Vous m'avez bien aider à tenir. J'ai bossé mon mental aujourdhui. Je ne me pensais plus capable de courir 42bornes mais #marathonman est toujours présent ⚡🤜🤛 LA BISE #marathonman #runhappy #runhappyteam #runtoexplore #runtoinspire #runstoppable #motivationoftheday #nopainnogain #runningmotivation #runnerlife #igrunners #runnersofinstagram #picoftheday #marathonfinisher #fuckcovid19 #npng #trainhard #workhard #athlete #motivation #brooksrunhappyteam

A post shared by 🌟Marathon-Man 🌟 RunHappyTeam🇲🇫 (@elisha_nochomovitz) on

C’est ce qu’a fait Elisha Nochomovitz, ce Toulousain de 32 ans qui a couru un marathon en 6 heures et 48 minutes sur son balcon ! Pourtant, son balcon ne fait que 7 mètres de long et 1 mètre de large. Il a donc fait près de 6 000 aller/retours pour parcourir les 42,2km d’un marathon !

Une façon, pour lui, de courir, de passer le temps, sans se mettre en danger en sortant !

Un superbe exemple à suivre !

Pour profiter de la pénurie, cette salle d’arcade propose du gel hydroalcoolique dans ses machines à grappin

Disney+ arrive dans deux jours : voici ce qu’il faudra voir